Hameau de Rothonod

Le hameau de Rothonod est le plus petit des 5 hameaux de Chazey-Bons, avec seulement une quarantaine d'habitants.

Le four bannal de Rothonod

Le four de Rothonod est très ancien, comme la plupart des fours du Pays du Bugey. Autrefois, le pain était cuit dans les fours à bois qui se trouvaient en principe, au centre du village.
Celui de Rothonod fait exception à la règle puisqu'il se trouve au nord du hameau. A l'origine, il était ouvert. Par la suite, la construction d'un mur et l'installation d'une porte lui donnèrent l'allure qui nous lui connaissons aujourd'hui.

Un peu d'histoire

Le nom du village de Rothonod apparait, pour la première fois, en 861, date à laquelle Charles, roi de Provence, fils de l'empereur Lothaire, donna à Rémy, archevêque de Lyon, une métairie qui était situé à Rothonod et qu'il possédait en propre.
Rothonod possédait à la fin du XVIIème siècle, deux notaires royaux : Guy Archier et Antoine Fardel.

La maison du notaire royal Antoine Fardel, construite en 1647 existe toujours à Rothonod. Elle est occupé actuellement par la famille Moulin.


L'écrivain Daniel Rops a habité le village durant la Seconde Guerre Mondiale. Pour lui rendre hommage, un espace portant son nom a été aménagé dans le centre du village.